Comment la «vague verte» des municipales s’est brisée à Toulouse


Alors que cela semblait possible, la quatrième ville de France s’est refusée à une équipe de gauche et écolo, contrairement à Bordeaux, Lyon et sûrement Marseille. Pourquoi la gauche à Toulouse a la «lose»? Analyse.


Source link

About euronews

Check Also

A tale of two countries

The world’s image of Bolivia is of its west, around La Paz, traditional and indigenous. …

Leave a Reply